Comment sont protégés les enfants avec une assurance habitation ?

Publié le : 15 avril 20224 mins de lecture

L’assurance habitation est considérée comme l’une des assurances incontournables dont on a besoin dans la vie tous les jours. Ainsi, la souscription à une assurance habitation permet de à la fois de vous couvrir vous et vos ascendants ainsi que vos biens meubles et immeubles en cas de dommage survenu. Il peut s’agir ici de sinistre provenant d’accident domestique, d’incendie, de catastrophe naturelle, de cambriolage.

Que dit la loi ?

L’assurance habitation est devenue obligatoire. Elle concerne en effet les locataires, colocataires et aussi les copropriétaires. Par contre pour les propriétaires, elle est vivement conseillée. A défaut d’assurance habitation, des sanctions comme la mise en demeure sont possibles. 

Quel est le contenu de l’assurance habitation ?

L’assurance habitation est prévue pour couvrir le logement et les occupants. L’assurance multirisque habitation présente deux volets. Il s’agit en premier lieu de la responsabilité civile qui garantit les dommages occasionnés par votre enfant à un tiers. Celle-ci est quasiment proposée dans tous les contrats d’assurance habitation. A côté, il y a les garanties réservées à la couverture des biens du logement en cas de vol, dégâts d’eaux, incendie, tempêtes et aussi les dommages corporels sur les personnes se trouvant dans le domicile assuré.

Double protection pour l’enfant

L’assurance habitation peut être regroupée dans une offre d’assurance multirisque habitation (MRH) qui présente deux avantages pour votre enfant. En effet, la souscription à cette assurance protège l’enfant d’un côté dans son domicile par la MRH et de l’autre côté par l’assurance scolaire qui va avec. Cette dernière comme son nom l’indique protège l’enfant en cas de vol, accidents dans le milieu scolaire c’est-à-dire dans l’enceinte de l’établissement scolaire. Mais la couverture ne s’arrête pas là. Elle s’étend également sur le trajet aller-retour pour l’école. Ainsi, on parle de faits dommageables sur le corps physique ou sur les biens de l’enfant assuré ou bien sur un tiers par le fait de ce dernier. Etant donné que l’assurance est obligatoire en milieu scolaire, de ce fait, il ne suffit que de présenter la souscription d’assurance habitation.

En bref, le risque prélude l’accident, des faits inattendus, futurs et involontaires peuvent se produire. L’assurance habitation, elle, vous procure une sérénité avec vos enfants puisque celle-ci protège les ascendants contre les atteintes corporels et matériels qu’il a subi ou ceux qu’il a causé à autrui. La mise en jeu de la garantie dans le milieu scolaire entre en jeu également puisque l’assurance scolaire est livrée avec. Toujours est-il, que l’étendue de la garantie doit être expressément définit dans la police d’assurance. 

Plan du site