Quelles sont les diagnostiques obligatoires pour une habitation ?

Publié le : 15 avril 20223 mins de lecture

Pour une raison ou une autre, certains propriétaires mettent en vente leur bien immobilier. Si vous êtes un propriétaire dans cette situation, il est important de savoir que certaines obligations sont à respecter. Il est par exemple impératif d’informer le futur acquéreur sur l’état du bien d’une manière générale. Pour ce faire, plusieurs diagnostics sont à effectuer. Le DDT ou le dossier de diagnostic technique est à annexer à la promesse de vente.

Les diagnostics immobiliers obligatoires

Afin de vendre votre bien dans les règles, la réalisation de différents diagnostics immobiliers est incontournable. On peut citer le diagnostic loi Carrez, le diagnostic amiante, le diagnostic performance énergétique, le diagnostic termites, le diagnostic plomb, le diagnostic gaz, le diagnostic électrique, le certificat d’état des risques naturels, l’information sur les mérules, le diagnostic pour assainissement non collectif, le diagnostic internet et mobile, le diagnostic état des nuisances sonores aériennes, etc. Si certains diagnostics sont obligatoires, d’autres sont facultatifs, comme le diagnostic internet et mobile. Face à tous les diagnostics présents, il est possible que vous vous y perdiez quelque peu. Il est conseillé d’interroger votre notaire concernant vos obligations exactes.

Avoir recours à un diagnostiqueur immobilier certifié

Depuis le 1er novembre 2007, le diagnostic technique d’un bien immobilier doit être uniquement effectué par des diagnostiqueurs ayant passé avec succès les examens théoriques et les examens pratiques de la certification de compétence dans le domaine concerné. Il est ainsi obligatoire de faire appel à un diagnostiqueur professionnel certifié pour réaliser votre diagnostic immobilier. Il est important de savoir que le manquement à l’obligation de réaliser les diagnostics immobiliers expose le propriétaire vendeur à des sanctions, notamment des poursuites pénales. Le futur acquéreur a le droit d’annuler la vente avec restitution totale du montant engagé. Le DDT permet aux potentiels acquéreurs de connaître l’état et les caractéristiques du bien mis en vente.

Reconnaitre un bon diagnostiqueur est nécessaire

Un bon diagnostiqueur est un prestataire certifié, qualifié et expert, il assure votre satisfaction à travers ses prestations de qualité. Ces services de diagnostic sont assurés par une équipe compétente et efficace, qui connait parfaitement les normes en vigueur et des dernières actualités liées à ce domaine spécifique. Il applique des tarifs clairs et précis, avec un devis fourni bien à l’avance. Il doit également faire preuve d’une garantie d’impartialité et d’indépendance vis-à-vis des acteurs immobiliers, que ces derniers soient des propriétaires, des locataires ou des acquéreurs. Un bon diagnostiqueur fournit une information fiable et complète, il saura vous expliquer la nécessité des diagnostics, formuler des recommandations dans certains cas et donner des résultats clairs de diagnostics avec leurs conséquences. 

Plan du site